in

voici pourquoi il y a de moins en moins de naissance en France, selon une étude de l’Insee

voici pourquoi il y a de moins en moins de naissance en France, selon une étude de l'Insee

Ce mardi 17 janvier 2023, le Bilan démographique de l’Insee 2022 a été dévoilé. En France, la natalité n’a jamais été aussi basse, un record depuis 1946. Heureusement, le solde naturel, soit la différence entre le nombre de naissances et de décès, reste positif, même s’il n’a jamais été aussi bas depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. On fait le point sur la situation démographique en France.

Une baisse record de la natalité en France en 2022

Selon le bilan de l’Insee, 723 000 bébés sont nés en France en 2022. Un chiffre en net recul par rapport à l’année 2020 qui totalisait 735 000 naissances, et à l’année 2021 qui en comptait 742 100. Cette augmentation en 2021 était la première depuis 2015, mais finalement, il semblerait que les Français fassent de moins en moins d’enfants. De la même manière, l’indicateur conjoncturel de fécondité a aussi baissé en 2022. Il s’élève aujourd’hui à 1,80 enfant par femme.

  • Plus d’articles dans la rubrique Biba Mum

Mais comment expliquer cette baisse de la natalité ? Les hommes comme les femmes assument de plus en plus le fait de ne pas vouloir fonder une famille. D’après une enquête commandée à l’Ifop par Elle, 30% des femmes entre 18 et 49 ans ne veulent pas devenir mères en 2022. Pour certaines d’entre elles, la maternité ne leur permettrait pas de s’épanouir comme elles le souhaitent. Elles sont aussi inquiètes de mettre au monde un enfant dans une situation politique instable, et se préoccupent également de l’impact des naissances sur la crise climatique.

Par ailleurs, les Françaises accouchent aussi de plus en plus tard. D’après le rapport, elles auraient, en moyenne, 31 ans à la naissance de leur premier enfant. Ce chiffre n’est pas surprenant, puisqu’au fil des années, les femmes de moins de 30 ans patientent de plus en plus avant de donner la vie. Ainsi, d’après le Bilan démographique de l’Insee, les femmes de 35 à 39 ans ont davantage d’enfants.

Une espérance de vie en baisse et un solde naturel au plus bas

Alors que la Corse est la région championne de l’espérance de vie, elle est elle aussi en baisse en France. En effet, en 2019, elle était de 85,6 ans pour les femmes, et de 79,7 ans pour les hommes. En 2022, on constate qu’elle a reculé. Elle est aujourd’hui de 85,2 ans pour les femmes et de 79,3 ans pour les hommes – un argument pour ceux qui protestent contre la nouvelle réforme des retraites. La mortalité est en hausse, avec 667 000 décès en 2022, mais cela se justifierait plutôt par le Covid-19 qui est passé par là, mais aussi la grippe et les épisodes de canicule, entre autres. « Le nombre de décès devrait augmenter avec la disparition progressive des générations du baby-boom », estime le démographe Gilles Pison à nos confrères de La Dépêche.

Heureusement, le solde naturel reste positif, même s’il est lui aussi au plus bas. Il est estimé à + 161 000. Cependant, la population française est vieillissante, puisqu’au 1er janvier 2023, 21,3% des Français sont âgés de 65 ans et plus.

La France, championne de la natalité en Europe

Paradoxalement, « la France reste le pays le plus fécond de l’Union Européenne avec 1,82 enfant par femme, suivi de la Roumanie », déclare Gilles Pison. Selon lui, « l’Europe du Nord fait plus d’enfant que l’Europe du Sud ». Derrière la France et la Roumanie, il y a la Suède, le Royaume-Uni et l’Irlande. La France est d’ailleurs au-dessus du niveau européen dont la moyenne s’élève à 1,5 enfant par femme.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.bibamagazine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Sages-femmes : vers une meilleure reconnaissance ?

    Sages-femmes : vers une meilleure reconnaissance ?

    Planètes rétrogrades et mouvements planétaires : le calendrier 2023

    Planètes rétrogrades et mouvements planétaires : le calendrier 2023