in

voici en images sont évolution physique depuis le début de sa carrière

voici en images sont évolution physique depuis le début de sa carrière

Amoureuse, Besoin de personne… On a tous en nous quelque chose de Véronique Sanson. Véritable machine à tube, l’artiste est parvenue à marquer plusieurs générations. En 2010, toute une jeunesse découvre l’idole des eighties grâce au film Tout ce qui Brille mis en scène par Géraldine Nakache et Hervé Mimran. La reprise du titre Chanson sur ma drôle de vie par le délicieux duo formé par la réalisatrice et Leila Bekhti a permis à toute une jeunesse de s’approprier le répertoire de la chanteuse. 

Aujourd’hui âgée de 73 ans, l’ex-compagne de Michel Berger continue de faire le show ! Et ce, malgré sa maladie déclarée en 2018, une tumeur des amygdales. Une véritable thérapie pour cette bête de scène. C’est d’ailleurs lors de ses concerts que, tout au long de sa carrière, la star a fait montre de son talent à s’adapter au style de chaque époque traversée. 

Une évolution qui suit son temps

C’est en 1967 que démarre la longue et belle carrière dans l’industrie musicale de Véronique Sanson. Au cours des années 1970, l’auteure-interprète, en phase avec son temps, adopte le très populaire brushing volumineux à la Farah Fawcett. 

Les très kitchs années 1980 seront, elles, marquées par son passage aux États-Unis. Côté look, la chanteuse succombe à la folie capillaire de l’époque : la permanente. 

L’âge mâture

L’âge, Véronique Sanson l’évoque sans aucun tabou. En 2012, elle déclarait ainsi dans une interview à Paris Match : « La vieillesse est inéluctable, il faut l’accepter avec bonheur ».

À l’occasion de son 70ᵉ anniversaire, celle qui se qualifie elle-même de « survivante », confiait à Télé 7 jours : « J’ai réchappé à une méningite à 15 ans, j’ai une maladie génétique du sang, pour laquelle je prends un traitement à vie, j’ai eu des accidents (…) Bref, il y avait mille raisons pour que je n’atteigne pas cet âge”.

À lire également :

Toujours en scène !

Ce lundi 16 janvier 2023, Véronique Sanson était invitée sur le plateau de C à vous, sur France 5. Au cours de l’entretien, elle a révélé pourquoi elle n’avait jamais eu recours au playback en plus de 50 ans de carrière. « C’est que je ne sais pas faire ! Je sais que c’est plus facile pour tout le monde dans les émissions, on n’est pas obligé de faire des branchages, et ça va plus vite… Mais comme moi, je ne peux pas chanter deux fois la même chanson de la même manière… Je faisais des très mauvais lip sync et je me sentais très mal », a-t-elle expliqué.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.bibamagazine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    3 signes du zodiaque risquent de finir leur vie sans argent : la pauvreté les menace

    Pourquoi beaucoup de gens brûlent des feuilles de laurier à la maison final

    Comment désodoriser la maison avec des feuilles de laurier