in

voici à quel âge les hommes vont (vraiment) voir ailleurs, selon une étude

voici à quel âge les hommes vont (vraiment) voir ailleurs, selon une étude

L’idée d’une infidélité fait tressaillir tous les couples monogames. Et pour cause, il s’agit d’un des principaux motifs de rupture, peu importe de qui vient la tromperie. D’après un sondage réalisé par YouGov pour le site de rencontres extra-conjugales Gleeden, 42% Français disent avoir déjà trompé leur partenaire au moins une fois. Un chiffre alarmant, puisque cela concerne plus d’un Français sur 10 ! Selon ce même sondage, les femmes seraient aussi de plus en plus infidèles.

Cependant, les sondés masculins le sont davantage (44% des hommes contre 38% des femmes). Pour la majeure partie des personnes qui succombent à la tentation, cela se justifie par l’attraction physique pour une autre personne (41%), et parfois par le désir de retrouver l’excitation des débuts de relation (28%). Les chercheurs ont essayé de comprendre à quel âge les hommes trahissent le plus leur partenaire.

A quel âge les hommes se laissent-ils aller à l’infidélité ?

Pour trouver un âge aussi précis que possible, Le Bonbon a croisé plusieurs études. Tout d’abord, d’après un sondage Ipsos, il semblerait que plus un homme vieillit, plus il est infidèle. Entre 18 et 34 ans, 38% des hommes ont déjà trahi leur partenaire. Malheureusement, ce pourcentage ne fait qu’augmenter quand on passe à la tranche d’âge supérieure. Entre 35 et 49 ans, ils sont 51%, et 66% au-delà de 50 ans !

  • Plus d’articles dans la rubrique couple

Une étude menée par les chercheurs de l’University of New Hampshire confirme cette hypothèse. D’après les résultats, le pic d’infidélité serait atteint, pour les hommes, à 55 ans. Cela peut s’expliquer pour différentes raisons, comme par exemple par le fait qu’ils ont besoin de savoir qu’ils peuvent encore plaire. Le couple peut aussi rencontrer des problèmes au niveau de sa sexualité, pour des raisons différentes, ou encore être entré dans la routine. Bien sûr, tous les hommes ne la cinquantaine ne vont pas forcément voir ailleurs !

La crainte du passage d’un cap ?

A 55 ans, les hommes approchent inévitablement du cap redouté de la soixantaine. D’après une autre étude basée sur l’âge des inscrits d’un site de rencontres extra-conjugales, il y aurait des pics d’infidélité à l’approche du passage d’un nouveau cap. Trentaine, quarantaine, cinquantaine… Ce sont des âges qui peuvent effrayer. Il a alors été constaté que les inscrits trompent davantage quand ils ont 29 ans, 39 ans, 49 ans… Et ainsi de suite.

Cette idée rejoint alors la question des crises existentielles que l’on peut avoir en s’approchant d’une nouvelle tranche d’âge. Heureusement, elle ne se manifeste pas toujours par de la tromperie vis-à-vis d’un partenaire – même si les autres symptômes ne sont clairement pas plus joyeux. Elle peut prendre la forme d’un fort sentiment d’insatisfaction, d’une nostalgie de sa jeunesse ou encore d’excès qui surviennent soudainement.

Pour reprendre l’exemple des hommes d’une cinquantaine d’années, cette période peut correspondre à une remise en question professionnelle, au départ des enfants du nid ou encore à une réflexion profonde quant à leur vie sentimentale. De nombreuses questions peuvent alors se bousculer dans leur esprit. A cinquante ans, cette remise en question peut déboucher sur une séparation, d’autant plus qu’il y a de plus en plus de « divorces gris ». D’après une étude de l’Ined, les hommes auraient aussi plus de chance de reformer une union après 50 ans, que les femmes.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.bibamagazine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Prix du gaz en baisse : pourquoi votre facture ne baisse pas pour autant !

    Prix du gaz en baisse : pourquoi votre facture ne baisse pas pour autant !

    Débranchez ces appareils avant de dormir. Ils consomment plus d'énergie que vous ne le pensez final

    Quels appareils débrancher la nuit pour consommer moins d’énergie ?