in

Quelle est la raison principale qui pourrait pousser les couples à se séparer en 2023 ?

Pour quelle raison les couples vont-ils se séparer en 2023 ? Alors que l’année 2023 a (à peine) commencé, l’association caritative britannique Relate a sondé 2 033 adultes sur leurs projets amoureux pour l’année à venir : 19% d’entre eux envisageraient déjà de mettre fin à leur relation et ont même pensé à la perspective d’un divorce ou d’une séparation, les hommes étant ceux qui y pensent le plus (25% contre 19% de femmes). Malgré cela, les femmes seraient néanmoins presque deux fois plus susceptibles de demander le divorce que les hommes dans les mariages hétérosexuels.

Mais pourquoi ? En 2023, c’est l’argent qui semblerait être au cœur des troubles conjugaux. Plus d’un tiers des personnes interrogées (35%) ont indiqué que l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat pourrait ajouter une pression supplémentaire dans leur couple dans les prochains mois. Le début du mois de janvier est également une période à risque pour les couples, surtout quand les tensions ont atteint leur paroxysme à Noël et que chacun cherche un nouveau départ.

“Les soucis financiers sont un problème pour de nombreux couples (…) en particulier lorsque le revenu de leur ménage ne suit pas le rythme de l’augmentation du coût de la vie”, indique John Smith, conseiller chez Relate.

S’engager sans être suffisamment prêt

Pour faire face à l’inflation grandissante au fil des mois, certains jeunes couples décident de s’installer ensemble plus rapidement dans le but de faire des économies de loyer, de factures ou encore de courses alimentaires… au risque de ne pas être prêt pour une vie à deux. Une décision parfois précipitée qui peut inévitablement entraîner des ruptures.

Autre difficulté : par manque d’argent ou volonté de garder de côté, certains couples ne vont pas se prévoir de moments à part pour consolider leurs liens. “Il est important que les partenaires passent du temps de qualité ensemble, mais certaines activités comme les repas à l’extérieur ou les week-ends ont un coût“, admet-il. Difficile alors de passer des moments à deux ou sans enfants, permettant de se reconnecter.

Dans un couple déjà en situation de conflit, le coût de la vie peut aussi être un facteur retardant la décision de se séparer. Le couple va alors cohabiter le temps que les deux personnes puissent être indépendantes financièrement, ce qui peut parfois complexifier et rendre la situation (encore plus) tendue. “Cela peut être particulièrement problématique lorsque des enfants sont impliqués, et nous savons par la recherche qu’un conflit parental soutenu et non résolu est plus préjudiciable à la santé émotionnelle des enfants que la séparation des parents“, continue John Smith.

Si vous rencontrez des problèmes dans votre relation, il est important d’en parler et, idéalement, d’obtenir de l’aide le plus tôt possible“, conclut le conseiller.

Source : Relate

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.topsante.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Infirmier auxiliaire qui s’est filmé en train d’abuser sexuellement de mineurs « gravement handicapés » condamnés à perpétuité

    Horoscope chinois du jour du jeudi 19 janvier 2023 : le Boeuf de Feu