in

Pourquoi a-t-on parfois la langue blanche ?

Pourquoi a-t-on parfois la langue blanche ?

Vous le savez : une langue ne doit a priori pas être blanche. Pourtant, ce matin, la vôtre l’est. Et ce n’est pas la faute du miroir de votre salle de bain. Pourquoi ? “Différentes raisons peuvent expliquer cela, répond Christophe Lequart, dentiste et porte-parole de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire. Mais il s’agit le plus souvent d’un dépôt bactérien sur les papilles linguales”. Très bien, mais d’où vient-il, ce dépôt ?

Alcool, tabac et médicaments peuvent expliquer le phénomène

Avant toute chose, il faut noter que ce fameux dépôt blanchâtre est assez logiquement causé par une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Mais ce n’est pas tout: “la consommation de tabac favorise également la prolifération des bactéries, tout comme l’alcool, parce qu’il déshydrate les muqueuses. C’est la raison pour laquelle vous avez l’impression d’avoir la langue “pâteuse” après une soirée, explique l’expert. Par ailleurs, tous les médicaments qui vont avoir une influence sur la production de salive peuvent favoriser l’apparition de ce dépôt. C’est le cas, par exemple, des antihypertenseurs, des anxiolytiques ou de certains antihistaminiques.”

L’autre problème, au-delà de la couleur? L’odeur. “Parce que les bactéries qu’il contient synthétisent des composés volatiles sulfurés, le dépôt est responsable de mauvaise haleine.” Et même, plus précisément, “de 90% des cas d’halitose (le nom scientifique de la mauvaise haleine, ndlr.)”

Comment y remédier ?

En utilisant un racleur de langue matin et soir pour mieux retirer le dépôt. “Et on peut aussi adjoindre à ce grattage un bain de bouche spécifique sans alcool qui va détruire les bactéries et neutraliser les composés malodorants. Mais attention, ne vous raclez pas la langue avec une brosse à dents, car vous risqueriez de provoquer des microlésions sur sa surface dans lesquelles les bactéries pourraient s’infiltrer et accroître le problème.”

Enfin il faut savoir que dans certains cas, ce dépôt n’est pas à l’origine de la blancheur de votre langue. “Il peut également s’agir d’un lichen. Soit une mycose qui ne s’élimine pas au grattage. C’est d’ailleurs comme ça que nous faisons notre diagnostic différentiel. Et dans ce cas de figure, il faut avoir recours à un traitement antifongique, et parfois des corticoïdes.”

Bref, tenez-le-vous pour dit, mais surtout, ne vous raclez pas la langue si vous n’avez pas de problème particulier, c’est inutile !

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.topsante.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Disparition de Delphine Jubillar : les enquêteurs confrontés à "plusieurs centaines" de mediums pour trouver le corps de l’infirmière

    Disparition de Delphine Jubillar : les enquêteurs confrontés à "plusieurs centaines" de mediums pour trouver le corps de l’infirmière

    Vaginisme et dyspareunie : quelles différences ?