in

peut-on vraiment la boire ?

peut-on vraiment la boire ?

Très populaire en Asie et de plus en plus en vogue dans le reste du monde, le kombucha comporte de nombreux avantages. C’est pour son goût et les bénéfices au niveau de la santé qu’il procure qu’il est très recherché. Mais il comporte aussi des risques qui doivent être pris en compte avant d’en consommer. On vous explique pourquoi.

Qu’est-ce que le kombucha ?

Le kombucha est une boisson élaborée à base de thé vert ou noir fermenté, qui contient des levures, du sucre, un très faible taux d’alcool et de la caféine. Sa particularité réside dans le fait qu’il contient aussi des bactéries, appelées mère de kombucha. Originaire de Chine, cette boisson est tout comme le kéfir très appréciée dans toute l’Asie. Où elle est considéré comme étant l’élixir de l’immortalité. En France, elle est désormais disponible dans les supermarchés.

Les bienfaits du kombucha

Cette boisson contient des nutriments bons pour garder la forme : vitamine B, antioxydants et probiotiques. Elle est également riche en oligo-éléments, sels minéraux et enzymes, acides aminés. Mais ces apports nutritionnels dépendent évidemment de la marque et du processus de fabrication. Certaines marques peuvent contenir près de 30 calories et la teneur en sucre est élevée : de 2 à 8 grammes. Les jus industriels et les sodas en contiennent plus. Mais ces quelques grammes peuvent faire la différence quand on fait attention à sa ligne.

Le kombucha a des effets positifs reconnus pour le système immunitaire. En effet, il contient de la vitamine C et des antioxydants qui favorisent le contrôle des effets du stress oxydatif. Ce stress attaque les cellules, accélère le vieillissement cellulaire et joue un rôle dans certaines maladies, comme la maladie Parkinson ou la maladie de d’Alzheimer.

A lire également : 

Quels dangers et effets secondaires ?

Si le kombucha apporte de nombreux avantages pour la santé, il comporte aussi des risques.  Un avertissement et pas des moindres contre le kombucha concerne les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que les personnes au système immunitaire affaibli. Les bactériesvivantes contenues dans le kombucha peuvent s’avérer nocives, en particulier au moment de la grossesse.

Il est conseillé de boire du kombucha en contrôlant les doses et de commencer de façon progressive. Il ne faut pas en boire plus d’un verre par jour (environ 100 ml) pour éviter l’apparition d’éventuels effets indésirables. Les propriétés détoxifiantes du kombucha peuvent en effet agir sur le foie chez les personnes sensibles et le fragiliser.

Moins grave mais à prendre en compte tout de même. Les boissons à faible pH comme le kombucha peuvent abîmer l’émail des dents et provoquer des risques de décoloration. Pour protéger vos dents, il est préférable de ne pas siroter du kombucha sans arrêt au cours de la journée. Utilisez une paille plutôt que de le boire au verre et nettoyez-vous la bouche avec de l’eau après en avoir bu.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.bibamagazine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Un homme du Texas condamné à perpétuité pour avoir poignardé à mort sa mère et sa sœur de 17 ans

    3 signes du zodiaque vont bientôt rencontrer une personne spéciale - leur vie ne sera plus la même1

    Ces 3 signes du zodiaque pourrait bientôt faire une rencontre importante