in

perturbations dans les transports, écoles, hôpitaux… A quoi (vraiment) s’attendre ?

perturbations dans les transports, écoles, hôpitaux... A quoi (vraiment) s'attendre ?

Depuis quelques jours, la grève du 19 janvier est sur toutes les lèvres. Son but ? Protester contre la réforme des retraites, qui prévoit, entre autres, de repousser l’âge légal de départ de 62 à 64 ans. La gauche, ainsi que les 8 principaux syndicats français ont appelé la population à rejoindre la mobilisation, qui devrait s’étendre partout en France. Voici les perturbations auxquelles il faut s’attendre en ce jeudi.

Les perturbations attendues dans les transports en commun

Comme souvent, les transports en commun seront fortement impactés par cette grève. En Ile-de-France, la situation sera particulièrement compliquée pour les usagers. La RATP prévoit un « jeudi noir ». En effet, 3 lignes de métro seront complètement fermées d’après les prévisions, il s’agit des lignes 8, 10 et 11. Le trafic s’annonce également très perturbé sur les lignes 2, 3, 3bis, 5, 6, 7, 7bis, 9, 12 et 13. Certaines ne seront ouvertes qu’aux heures de pointes, et d’autres seront partiellement exploitées. Du côté des lignes automatiques, le trafic sera normal sur la 1 et la 14 – même si elles risquent d’être très engorgées. Sur la ligne 4, il n’y aura qu’un train sur deux aux heures de pointe et un train sur quatre aux heures creuses.

  • Plus d’articles dans la rubrique société.

Du côté des RER, le trafic s’annonce également très perturbé. Il n’y aura qu’un train sur 2 aux heures de pointe sur le RER A, et 1 train sur 4 aux heures creuses. Sur le RER B, sur la partie Nord, il ne devrait y avoir qu’un train sur 3 jusqu’à 22h45. Sur la partie Sud, il y aura 1 train sur 2 aux heures de pointe et 1 train sur 3 aux heures creuses. Pour les bus, seulement 2 bus sur 3 devraient circuler, et pour les tramways 3 sur 4 selon les lignes.

La SNCF annonce également une circulation des trains « très fortement perturbée ». Ce mouvement social impactera particulièrement les TER et les Transilien, ainsi que les TGV. En Ile-de-France, il n’y aura qu’un train sur 10 sur les RER C et E, tandis qu’aucun ne circulera entre Châtelet et Gare de Lyon. Par ailleurs, les transports en commun seront aussi perturbés dans d’autres grandes villes comme Strasbourg, avec la CTS qui a déposé un préavis de grève sur son site. Même chose à Lyon sur le réseau TCL ou encore à Rouen sur le réseau de la TCAR.

Des vols annulés dans les aéroports ?

Les vols s’annoncent moins perturbés que les trains. En revanche, 1 vol sur 5 pourrait être annulé à Orly, d’après la direction générale de l’Aviation civile. Ces annulations ne concerneraient pas les vols vers les territoires d’Outre-Mer. Il pourrait aussi y avoir « des perturbations et des retards ». Cependant, la situation dans les aéroports reste incertaine, et ce seront aux compagnies de communiquer leurs prévisions.

Dans les établissements scolaires

D’après le Snuipp-FSU, 70% des enseignants du premier degré se déclareront grévistes. « Ce chiffre de 70% de grévistes n’est pas une surprise car on sent que la question de la retraite est une préoccupation majeure pour les enseignants », explique Guislaine David, secrétaire générale du syndicat. Dans les collèges et les lycées, il pourrait également y avoir des perturbations, comme par exemple des blocages d’établissements.

De nombreux secteurs touchés par la grève du 19 janvier

Ces secteurs ne seront pas les seuls à être impactés par le mouvement social. Dans les hôpitaux publics, plusieurs organisations syndicales ont appelé à rejoindre le mouvement social. Cependant, le service devrait bien être assuré par les professionnels de santé, même s’ils revendiquent depuis plusieurs mois des meilleures conditions de travail et des meilleurs salaires. Le secteur de l’énergie, actuellement touché par une crise d’ampleur, pourrait être touché, comme les raffineries, ou encore les fournisseurs d’électricité et de gaz. Enfin, les policiers devraient aussi rejoindre la grève, refusant qu’on touche à leur « statut spécial » selon le bloc syndical conduit par Alliance-CFE-CGC et Unsa police.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.bibamagazine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Ecole : 70 % de grévistes prévus dans le primaire

    Bronchiolite de l’adulte : Moderna annonce des résultats positifs pour un vaccin chez les plus de 60 ans.

    Bronchiolite de l’adulte : Moderna annonce des résultats positifs pour un vaccin chez les plus de 60 ans