in ,

Lola, 12 ans, retrouvée morte dans une malle : la suspecte aurait évoqué un trafic d’organes

Vendredi, vers 15H00, le gardien d’un immeuble du 19ème arrondissement de Paris s’est inquiété de ne pas voir rentrer sa fille de 12 ans du collège.

Il décide de visionner la vidéosurveillance. C’est ainsi qu’il constate que Lola est bien rentrée dans l’immeuble après ses cours.

Or, sur les images, la fillette n’est pas seule elle est accompagnée d’une femme âgée d’une vingtaine d’années.

“La dame lui fait un geste comme si elle lui disait de venir. Lola n’avait pas l’air rassurée du tout. On comprend que ce n’est pas normal ce qui est en train de se passer” raconte une voisine qui a vu les images. À présent, la situation est carrément alarmante.

La jeune femme a été filmée en train de quitter l’immeuble seule en portant avec difficulté une malle.

Elle a ensuite demandé de l’aide à un passant pour l’aider à la transporter, lui proposant de l’argent en évoquant un trafic d’organes.

Le piéton a refusé d’aider cette femme, comprenant qu’il se passait quelque chose de grave, avant d’alerter la police.

Entre-temps, la mère a alerté la police pour signaler la disparition de sa fille pendant que le père cherchait sa fille.

La suspecte aurait ensuite pris un VTC.

La malle a été retrouvée par un SDF vers 23H00 dans une rue perpendiculaire à la rue où vit la jeune fille. A l’intérieur gisait le corps sans vie et recroquevillé de Lola. Elle avait les pieds et poings liés, le visage recouvert de scotch.

Elle aurait été étranglée . Des chiffres « 1 » et « 0 » ont par ailleurs été « posés » sur le corps, sans aucune explication pour le moment. La tête de la victime était presque arrachée.

Dans la nuit, les enquêteurs ont interpellé trois personnes à proximité des lieux. Quatre autres personnes ont été interpellées à Bois-Colombes (92) tôt ce samedi matin et placées en garde à vue. La femme fait partie des personnes placées en garde à vue ce samedi matin.

Cette dernière, qui serait inconnue des services de police, souffrirait de troubles psychiatriques. Une expertise devra le déterminer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Laurent Ruquier : il revient sur ses rapports avec Léa Salamé

    Laurent Ruquier : il revient sur ses rapports avec Léa Salamé

    Comment nettoyer un micro-ondes ? Des astuces simples pour une finition impeccable

    Comment nettoyer un micro-ondes ? Des astuces simples pour une finition impeccable