in

Le post partum encore plus difficile pour les femmes pendant la pandémie

Le post partum encore plus difficile pour les femmes pendant la pandémie

Pendant l’épidémie de Covid-19 aux Etats-Unis, les jeunes mères ont encore plus mal vécu la période du post-partum, le nombre de dépressions a augmenté.

En France, il y aurait chaque année 100 000 femmes qui vivraient une dépression post-partum. Elle survient dans les 3 mois après l’accouchement et plonge les mères dans une grande solitude. D’après une étude menée via l’application de santé Flo (qui permet d’observer son cycle et enregistrer ses règles, ses changements d’humeurs, ses douleurs au fil du cycle…) et publiée dans le Journal of Psychiatry Research, la pandémie de Covid-19 aurait amplifié la difficulté de la période de post-partum chez les jeunes mères.

Pendant 90 jours après leur accouchement, des femmes ont été invitées à répondre à des…

CLIQUEZ ICI POUR POURSUIVRE LA LECTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    34 ans de mariage : 3 idées originales pour célébrer vos noces d'ambre : Femme Actuelle Le MAG

    34 ans de mariage : 3 idées originales pour célébrer vos noces d’ambre : Femme Actuelle Le MAG

    Genu Varum : définition, diagnostic, traitement, différence avec Genu Valgum : Femme Actuelle Le MAG

    Genu Varum : définition, diagnostic, traitement, différence avec Genu Valgum : Femme Actuelle Le MAG