in

Hôpital : La tension ne vient « pas d’un problème de salaires » mais « d’organisation et de fatigue », estime Olivier Véran

Hôpital : La tension ne vient « pas d’un problème de salaires » mais « d’organisation et de fatigue », estime Olivier Véran

La formule risque d’agacer. D’après Olivier Véran, le manque de soignants, qui entraîne fermetures de lits et de services hospitaliers, ne découle « pas d’un problème de salaires » mais « d’organisation ».

« Beaucoup d’hôpitaux ont un ou des services restreints ou fermés », a reconnu le ministre de la Santé sur RMC et BFMTV, alors que les fermetures ponctuelles se multiplient ces dernières semaines, en particulier dans les services d’urgences, faute de soignants en nombre suffisant.

Un problème « d’organisation » et de « fatigue…

CLIQUEZ ICI POUR POURSUIVRE LA LECTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Prématurité : "Sept jours sans avoir son enfant contre soi, c’est un supplice" : Femme Actuelle Le MAG

    Prématurité : “Sept jours sans avoir son enfant contre soi, c’est un supplice” : Femme Actuelle Le MAG

    À Londres, un homme atteint de la « variole du singe » : quelle est cette maladie ?

    À Londres, un homme atteint de la “variole du singe” : quelle est cette maladie ?