in

Cannabis : une consommation régulière augmente le risque d’infarctus avant 50 ans

Fumer du cannabis augmente le risque cardiovasculaire.

Les personnes qui fument du cannabis au moins une fois par mois auraient un risque accru de faire un infarctus précoce, c’est-à-dire avant l’âge de 50 ans.

La marijuana a un effet néfaste significatif sur le système cardiovasculaire” viennent confirmer les chercheurs de l’Université de Stanford (Etats-Unis). “Ce n’est pas une drogue bénigne. Nos études sur les cellules humaines ainsi que chez les souris décrivent clairement comment l’exposition au THC déclenche une cascade moléculaire dommageable dans les vaisseaux sanguins”.

Sur le même sujet

Les chercheurs ont analysé les données génétiques et médicales d’environ 500 000 personnes âgées de 40 à 69 ans provenant de la UK Biobank. Près de 35 000 participants ont déclaré avoir fumé du cannabis  et environ 11 000…

CLIQUEZ ICI POUR POURSUIVRE LA LECTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Les centres de vaccination vont fermer en Seine-Saint-Denis

    Les centres de vaccination vont fermer en Seine-Saint-Denis

    Une étude a enfin déterminé le nombre d'heures de sommeil idéal

    Une étude a enfin déterminé le nombre d’heures de sommeil idéal