in

Les femmes asthmatiques sont deux fois plus susceptibles de mourir d’une crise d’asthme, voici pourquoi

Les femmes asthmatiques sont deux fois plus susceptibles de mourir d’une crise d’asthme.

Selon une étude britannique, les femmes asthmatiques qui traversent la puberté, la grossesse ou les règles ont un risque plus élevé de crises d’asthme graves, voire de décès.

Si les pollens et la pollution de l’air sont des facteurs déclenchants connus de l’asthme, saviez-vous que les changements hormonaux chez la femme – la puberté, les règles, la grossesse ou encore la ménopause – peuvent crées des symptômes asthmatiques ou provoquer des crises, potentiellement mortelles ? Selon l’association Asthma + Lung UK, plus de deux tiers des décès dus à l’asthme concerneraient des femmes au Royaume-Uni.

Entre 2014 et 2020, plus de 5 100 femmes sont décédées d’une crise d’asthme au Royaume-Uni, contre moins de 2 300 hommes. Soit presque le double. Si le rôle…

CLIQUEZ ICI POUR POURSUIVRE LA LECTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Alzheimer : boire plus d'alcool après 40 ans, c'est mauvais signe : Femme Actuelle Le MAG

    Alzheimer : boire plus d’alcool après 40 ans, c’est mauvais signe : Femme Actuelle Le MAG

    Horoscope de la semaine prochaine pour le Gémeaux : Femme Actuelle Le MAG

    Horoscope de la semaine prochaine pour le Gémeaux : Femme Actuelle Le MAG