in

L’endométriose, bientôt une ALD : qu’est-ce que ça changerait ?

L'endométriose, bientôt une ALD : qu'est-ce que ça changerait ?

L’endométriose pourrait être reconnue comme affection longue durée (ALD). Quels changements peuvent espérer les patientes ? Zoom.

En France, environ 1 femme sur 10 souffre d’endométriose, une maladie gynécologique qui se caractérise par la présence anormale de tissu utérin hors de la cavité utérine. L’endométriose peut entraîner des symptômes variés : on peut notamment mentionner les douleurs pelviennes, les dyspareunies (douleurs lors des rapports sexuels), les troubles de la fertilité…

Ce jeudi 13 janvier 2021, l’Assemblée Nationale a voté à l’unanimité une proposition des députés de La France insoumise pour inscrire l’endométriose dans la liste des affections longue durée (ALD) – comme les maladies chroniques du foie, l’hypertension artérielle sévère ou…

CLIQUEZ ICI POUR POURSUIVRE LA LECTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Il n’y aura pas de pénurie d’autotests, assure le gouvernement

    Il n’y aura pas de pénurie d’autotests, assure le gouvernement

    Quel fond de teint choisir pour couvrir les rougeurs ?

    Quel fond de teint choisir pour couvrir les rougeurs ?