in

Comment protéger votre voiture contre les collisions dans un parking d’hypermarché

Pourquoi les conducteurs expérimentés ne replient jamais les rétroviseurs dans un parking

Prendre soin de son véhicule est un souci quotidien. Cela passe par des contrôles réguliers, un renouvellement des « consommables » : pneus, balais d’essuie-glace et autres. Avec les temps difficiles, nous cherchons tous à dépenser le moins sur ce poste budgétaire : le carburant est déjà un luxe, les réparations grèvent le budget. Être prudent en toute circonstance devient un objectif primordial.

Il est une pièce importante pour la visibilité de la conduite : les rétroviseurs latéraux. Voici une astuce pleine de bon sens que tous les conducteurs expérimentés adoptent et qui leur épargne bien des frais.

Ajuster le rétroviseur, un geste simple. Source : spm

Un petit cours d’histoire sur le rétroviseur

Dire que l’histoire de l’automobile a commencé voilà deux siècles et que les véhicules anciens faisaient sans l’indicateur de direction, ni les rétroviseurs. Il a fallu attendre 1921, pour qu’il y ait l’invention du fameux petit miroir par Elmer Berger et qui permet de voir ce qui se passe autour de nous, derrière et sur les côtés ! Qui penserait aujourd’hui acquérir un véhicule sans ce précieux accessoire ?

Le rétroviseur est même devenu un argument de vente. Il est protégé d’une coque semi-rigide. Il est chauffant contre le givre, et bien-sûr multidirectionnel. Jusqu’aux derniers modèles… il affiche fièrement ces petites lampes dans le miroir : le système BLIS (Blind Spot Information System)… Il gère au mieux « l’angle mort ». Remplacer les rétroviseurs coûte aussi une véritable fortune ! Pourtant personne n’est à l’abri d’un incident, d’un bris de glace, d’un arrachage sauvage…

Faut-il rabattre le rétroviseur de la voiture en état de stationnement ?

Peu à peu, les conducteurs ont tous pris l’habitude de les rabattre ! Lorsque vous prenez une place de stationnement dans la rue, en bataille, la situation est facile à analyser. Le rétroviseur passager peut être la proie d’un piéton distrait, voire d’un cycliste qui ne sait pas que les trottoirs ne sont pas des bandes cyclables. Bien entendu, côté route, cela n’est guère mieux. Le rétro n’est pas à l’abri d’un motocycliste peu au fait de son gabarit, d’un autre automobiliste, qui veut passer tout de même et qui passera quitte à arracher en passant votre précieuse coque !

  • Dans un parking, le rétroviseur ne se rabat pas : voici pourquoi…

Il y a pourtant un moment où c’est votre rétroviseur qui va mettre votre voiture en sécurité. Celui d’un parking souterrain, d’un parc de stationnement aménagé, avec les bandes en épi, rétro contre rétro… Pour y trouver une place, il vous arrive bien souvent de faire la fine bouche… Vous n’allez pas risquer « d’abîmer vos rétro », ni ceux des autres. Au prix de la pièce détachée et de la réparation, le cerveau a vite fait le calcul. Et vous cherchez une autre place.

Gagner en distance entre les véhicules

Les rétroviseurs non rabattus. Vous gagnez en distance entre les véhicules. Source : spm

Pour plusieurs raisons. La première : s’ils ne sont pas rabattus, les autres automobilistes feront attention. La voie n’est pas libre. La seconde : en respectant les « saillants » des autres, vous protégez aussi votre carrosserie, des coups des portières. Vous avez gagné en distance entre les véhicules. Les rayures, les creux dans la carrosserie : oubliés. Vous pouvez être plus serein en ne rabattant plus vos rétroviseurs. L’astuce est bonne à prendre ! Elle vous épargnera bien des frais.

Changer un miroir de rétroviseur est à la portée de tous. Vous pouvez vous orienter vers les casses automobiles. Elles proposent ces pièces à l’unité… L’e-commerce est une aide précieuse aussi. Une fois, le bon miroir entre vos mains : une paire de gants, un tournevis, de la colle forte, un tutoriel et le tour est joué. Même pour le rétro entier. Prérequis : un peu de patience et une solide organisation du travail.

Un rétroviseur latéral cassé

Un rétroviseur latéral cassé. Source : spm

Rabattre ou ne pas rabattre les rétroviseurs, vous savez maintenant où se trouve votre intérêt. Vous pourrez aussi changer un miroir vous-même, de quoi économiser des sommes importantes.

Lire aussi : Pourquoi les conducteurs malins accrochent-ils un gilet réfléchissant à leur rétroviseur ?

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.santeplusmag.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Bien dormir : quelles huiles essentielles pour un bon sommeil ?

    Bien dormir : quelles huiles essentielles pour un bon sommeil ?

    La chronique de SerialMother : « La galette, la fève et les caprices »

    La chronique de SerialMother : « La galette, la fève et les caprices »